1993 – Réforme Robillard et le renouveau pédagogique

Vingt-cinq ans après leur création, les cégeps allaient connaitre les plus grands changements de leur jeune histoire. On se souvient beaucoup des mots clefs, soit la décentralisation, l’approche programme et l’approche par compétences, de cette réforme portée par la ministre de l’Éducation de l’époque, Lucienne Robillard. Au même moment, on crée la commission d’évaluation de l’enseignement collégial, qui se charge de valider les plans de réussite des collèges.