Septembre 1967 – En catastrophe, cinq autres cégeps ouvrent leurs portes

Devant l’absence de cégeps dans la région de Montréal et à la suite des manifestations publiques (particulièrement dans le quartier Ahuntsic), le ministre de l’Éducation fait pression auprès de la Mission, en aout 1967, pour qu’elle développe de nouveaux projets-pilotes dans la région métropolitaine. C’est ainsi que les cinq nouveaux cégeps voient le jour : Longueuil, Valleyfield, Sainte-Thérèse (Lionel-Groulx), Maisonneuve et Ahuntsic.